Comme chaque endroit, Curzútt a aussi son histoire et sa culture, et le hameau offre de précieuses ressources. Il se distingue par ses structures typiques en pierres et ses murs de pierres sèches, mais ses alentours sont tout aussi riches d'attractions touristiques comme l'église de San Barnárd, le pont tibétain Carasc, ainsi que de nombreux sentiers et parcours de course d'orientation pour les plus aventuriers/ères.

L'église de San Barnárd, définie comme monument d'importance nationale, se trouve à seulement 15 minutes à pied du hameau de Curzútt et renferme des fresques somptueuses comme celle de la Dernière Cène.

Le pont tibétain Carasc, inauguré en 2015, est une étape obligatoire pour qui veut vivre une expérience unique : traverser un pont d'une longueur de 270 mètres suspendu à 130 mètres au-dessus du sol !

Depuis 2017, la Fondation Curzútt - San Barnárd a lancé des travaux de réhabilitation de la zone archéologique de Puncètè, un projet suivi par le Service des biens culturels du Canton du Tessin. Jusqu'au XVIIIe siècle, le hameau de Puncètè était habité par les Montecarassesi.

En savoir plus :

Réserver